By

Récapitulatif duathlon Oka 2014 (et de la dernière année…)

La question la plus courante ces jours-ci, et la plus difficile à répondre (mis à part: es-tu malade?) est: pourquoi? Quelle est la raison de ma mise en forme depuis un an? Qu’est-ce qui m’a poussé à perdre du poids et à me (re)mettre en forme?

C’est en fait une série d’événements anodins qui m’ont entrainé dans ce périple multi-sports. Tout a commencé en avril 2013 quand, après plusieurs années, j’ai finalement décidé de m’acheter une nouvelle bicyclette. Rien de bien sorcier, un beau petit vélo hybride DeVinci en liquidation à La Cordée, quelque chose qui me permettrait de me rendre au bureau de temps en temps et de faire un peu plus d’exercice.

Mais ça serait mentir de dire que ça a vraiment commencé là. Pendant avril et mai, j’ai utilisé le vélo à quelques reprises seulement – mauvaise température, paresse, etc. Mais à la fin de juin, nous avons décidé d’aller faire du camping au Parc de la Vérendrye. Lors des visites fréquentes à La Cordée pour le matériel de camping, j’ai commencé à regarder les montres GPS (avec l’idée que ça me serait utile en camping). Après plusieurs semaines de recherche, je me suis finalement acheté une montre Suunto Ambit 2S en consultant religieusement un site que j’ai découvert, http://www.dcrainmaker.com

Cette montre permet d’enregistrer les exercices (principalement course, natation et vélo) avec une mesure de la fréquence cardiaque – c’est une vraie montre de triathlon. J’avais déjà parlé à des amis dans le passé que je voudrais faire un triathlon, mais ça n’a jamais été plus loin. En fait, quand j’ai acheté la montre en juillet, ça n’était toujours pas une considération.

Mais cette montre m’a stimulé à sortir le vélo plus souvent. Et, éventuellement, avec l’acharnement de Diana, je me suis dit: pourquoi pas essayer le mode course? Et je suis sorti courir, quelque chose que je n’avais probablement pas fait depuis l’école secondaire. Au début, ce fut pénible. Mais une amélioration visible de semaine en semaine me donnait espoir que mes efforts seraient récompensés. Et, par dessus tout, je perdais du poids. La motivation était maintenant présente et soutenue.

Et éventuellement nous nous sommes inscrits moi et Diana à notre première course en novembre 2013 à Oka. Et j’ai courru cet hiver avec mon ami Rémi. Et j’ai continué à m’améliorer. Et je me suis acheté un deuxième vélo, de course cette fois-ci. Et j’ai pris des cours de natation. Et je me suis fait des bobos, et j’ai appris à m’entrainer même si la température était mauvaise.

En chiffre, ça donne quoi un an d’entrainement?

– 860km de course à pied
– 2700km de vélo
– 27km de nage (work in progress!)
– environ 160,000 calories dépensées en exercice
– 215h d’entrainement
– 55lbs perdues

Photo aléatoire de début 2013 (prise lors d’une activité qui représente exactement l’intérêt que j’avais pour l’exercice physique à l’époque!):

????????

À ça:

????????

Et cette photo, prise environ 1 an après le début de mes entrainements, tout juste avant le début de ma première course multisports – le duathlon de Oka.

Je me suis amélioré dans les trois sports. Ma vitesse de course continue de progresser, comme celle de vélo. La natation… bon, la natation a encore besoin de plus de travail – j’ai tout l’été pour ça. J’ai appris à faire des transitions plus ou moins rapides. J’ai appris que s’équipper, ça coute cher et qu’il y a toujours mille et une patentes que je peux rajouter sur mon vélo. J’ai appris à me nourrir un peu mieux. J’ai découvert la bouffe sportive (Picky Bars!!!). Bref, à chaque jour je m’instruis, je lis, je découvre sur le sport.

Ce changement n’a pas eu d’effet que sur moi. Diana participe aussi maintenant à des courses et contemple sérieusement le duathlon et le triathlon, et nous avons beaucoup de plaisir à nous motiver mutuellement. Les filles ont participé à deux courses de 1km, et participeront à une troisième au mois d’août. J’ai aussi décidé de m’impliquer plus dans les sports des enfants, et je suis maintenant entraineur de soccer pour Sabrina.

Mais il y a une autre motivation pour ces compétitions. En mai 2014, je commémore aussi le 2e anniversaire du décès de mon père d’un mésothéliome. Bien que je voudrais qu’il soit encore avec nous, je ne peux rien y changer. Mais je peux essayer de changer quelque chose pour les victimes futures du cancer. C’est pourquoi j’inviterai les gens à m’encourager en faisant des dons en l’honneur de mon père et de toute personne qui leur était chère et qui est partie trop vite à cause de cette terrible maladie.

Bien qu’il ne soit plus ici physiquement, mon père a quand même fait la compétition avec moi dans la poche arrière de mon chandail:

WP_20140528_22_15_32_Pro

Je suis certain qu’il est fier de me voir me prendre en main, de ma motivation et de mon désir de soutenir une bonne cause.

Résumé du duathlon d’Oka

Debout à 6am. Petit déjeuner en vitesse, je mets tout dans l’auto, première compétition où je me rends seul sur le site (Diana et les filles viendront séparemment plus tard).

WP_20140525_07_10_55_Pro

Le parc d’Oka est un site parfait pour les courses. Beaucoup de paysages différents tout au long de la course, belle forêt, plage pour les enfants qui s’emmerdent pendant que papa fait du vélo – parfait. Le seul hic en cette belle journée? Les foutus maringouins.

WP_20140525_08_01_20_Pro

Comme je suis un des premiers arrivés, j’ai libre choix sur l’emplacement dans la zone de transition. Comme ça ne me tente pas de chercher mon vélo après la première course, et comme je veux courir le moins possible avec le vélo, je choisis une place au bout de la première rangée. Facile à repérer, et près de la sortie de vélo.

L’épreuve consiste en une course de 5km qui commence aux tentes rouges sur la photo (et finit aux mêmes tentes). Ensuite, on change de souliers, on met le casque de vélo et on court une centaine de mètres avant d’enfourcher son vélo et de partir pour 20km. On revient par le même endroit, on remet les souliers de course et on repart pour une autre boucle de 5km à la coure.

Une fois le vélo placé… l’attente. Et le social.

????????

Et le signal est donné à 9:00 pile.

????????

La première portion de course de déroule à la vitesse que j’avais prévue, autour de 4:30/km. Petite erreur de parcours (mauvaise identification au niveau du volte-face à 2.5km) a ajouté environ 300m à la moitié des participants. Place à la première transition!

????????

Transition qui se déroule relativement bien… difficulté à bien démarrer au vélo un peu plus loin, mais rien de majeur. La portion de vélo se déroule très bien – je peux voir que mes efforts d’entrainement au vélo sont récompensés – je me démerde pas mal mieux que la moyenne! Retour à la zone de transition pour la deuxième transition!

boom

Petit pépin juste avant le retour à la zone de transition… Après avoir détaché mes souliers de vélo des pédales, la combinaison de jambes faibles et de souliers avec semelles en carbone m’a envoyé directement sur l’asphalte – aucun dommage sur le vélo, quelques égratignures sur les genoux et coudes et un certain sentiment d’avoir l’air un peu twit… mais ce fut rapidement oublié.

????????

Pendant ce temps, les filles pratiquent leurs transitions nage-vélo.????????

La deuxième portion de course se déroule relativement bien. Un peu plus lente que prévue (4:45/km, j’aurais aimé maintenir le même 4:30/km qu’à la première boucle), mais tout de même raisonnable… et bien déterminé à l’arrivée. Temps final: 1:26:00.????????

Une fois terminé, un petit tour à la tente médicale pour nettoyer les égratignures, question de s’assurer que rien n’est infecté.????????

Et ensuite une vérification des résultats officiels: 21e sur 90, 8/16 pour mon groupe d’âge. C’est en plein ce que je visais (mes prévisions à l’origine était pour le duathlon seul, mais comme le triathlon a été annullé, ça a doublé le nombre de participants). Je voulais un top 25% overall et 50% dans mon groupe d’âge (35-39 mâle est le groupe le plus compétitif). Objectif atteint.????????

Mes splits officiels sont 23:32 pour le premier 5km (incluant le 300m extra), 39:15 pour le vélo et 23:15 pour le deuxième 5km. Je ne suis pas trop certain où les temps sont mesurés, mais je crois que les temps de courses sont les temps exacts, et le 20km de vélo comprend le temps des transitions. 26e pour les deux temps de courses (toujours constant!) et 19e pour le vélo (faut croire que le vélo redevient tranquillement une force pour moi).

Pendant que je regarde mes résultats, les vautours en profitent pour manger mon snack!????????

Mon coach me félicite après la course.????????

Chez Sportriple (organisateur de la course), ils donnent traditionnellement une médaille à tous ceux et celles dont c’est le premier duathlon ou triathlon à vie. Wuwu!????????

Et une belle photo finale avec ma médaille et 2 de mes 3 trésors 🙂????????

Au moins un des Lefebvre sera monté sur le podium!!!????????

Et le futur?

Le rush d’une compétition multisports est impressionnant. L’adrénaline lors de la transition, la gestion du matériel, la gestion de la course et ses réserves d’énergie, entendre son nom au haut-parleur à chaque fois qu’on passe dans la zone de transition – un feeling que j’ai très hâte de reproduire. J’ai donc décidé d’essayer un triathlon, celui de Rouyn-Noranda. Nous irons visiter Antoine et je participerai donc à mon premier triathlon. Ensuite, quelques courses – demi marathons à l’Isle-aux-Coudres et à Montréal et ensuite une répétition de 3 courses que j’aime bien: un petit 5km à Oka, le demi marathon hypothermique et le 10km de Champfleury. Et pour l’été 2015? Go big or go home: le demi-Ironman à Tremblant en juin ou le demi-Esprit (un demi-Ironman) à Montréal.

PS: Diana veut se marrer. Voici une photo d’il y a environ 10 ans, question d’illustrer encore mieux la perte de poids. C’est environ 85 lbs de différence avec aujourd’hui.

DSC00637

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :