By

Jour 0: Marathon de Boston 2017

 

Aujourd’hui Patriot’s Day chez nos voisins du sud. Patriot’s Day, ça veut aussi dire, Marathon de Boston. Je n’y participe pas cette année, mais j’y participerai en 2018. Ceci se voudra donc un suivi de ma préparation sur un an pour ce marathon. Pour la plupart de mes amis coureurs, bien que ça soit une réalisation admirable, ce n’est rien d’hors du commun – plusieurs d’entre eux ont déjà 3, 4, 10 (ou plus!) Marathons de Boston sous la ceinture. Mais pour moi, en regardant ma condition physique d’il y a 5 ans, ça tient presque du miracle.

20121028_110607_Android.jpg

Ça, c’est moi en 2012. Pas nécessairement le plus gros jambon au monde, mais disons qu’en terme de rondeur, j’en avais beaucoup à partager. Comme aujourd’hui est le jour 0 et que par coïncidence c’est un lundi (et que c’est journée de congé d’entraînement pour moi), je vais y aller avec un résumé très court de ce qui s’est passé entre 2012 et 2017 – court parce que la plupart l’ont déjà entendu, et lu, plusieurs fois.

DSC07694.JPG

Lui c’est mon papa. En février 2012, autour de la St-Valentin, un peu de nulle part (quoi que ça faisait quelque temps qu’il se plaignait de ne pouvoir dormir que d’un côté), il a été admis à l’hôpital pour enlever de l’eau dans ses poumons. Puis un diagnostic de cancer, puis en mai il nous quittait. Comme ça, pratiquement du jour au lendemain. Tout jeune, sans préavis, en surprise, pour nous rappeler que souvent la vie est injuste.

Pourquoi je parle de mon papa dans tout ça? Il n’était pas le plus grand sportif. Mais pendant un an ensuite, une fois que le gros de la peine soit passé, je me suis rendu compte que bien que la vie soit injuste, il ne faut pas non plus lui donner plus de chance à être injuste. Et une des choses que je devais changer, c’était ma santé. Je me suis donc tranquillement remis à faire du vélo, puis de la course et éventuellement de la natation et après 4 ans de remise en forme, voici ce que j’ai atteint – une qualification pour le Marathon de Boston.

Demain, jour 1: plan annuel et premier entraînement


Comme c’est une journée de congé, pas d’exercice! Côté bouffe, on tient ça léger (bagel le matin, salade et oeufs le midi, poisson le soir). Pour le plaisir, ma recette de poisson de ce soir. 3 ingrédients. 20-25minutes de cuisson, 1min de préparation.

  • Filet de saumon du pacifique, ou truite saumonnée
  • Feta émietté
  • Pesto de tomates séchées

Mettre le pesto sur le poisson. Mettre le feta sur le pesto. Mettre sur le BBQ ou au four à 350 20-25min (dépendant de l’épaisseur du filet).

J’ai ajouté des asperges, bingo.

20170417_175603.jpg

Concernant le saumon… Évitez le saumon de l’atlantique. Je sais. Il est moins cher. Et plus facile à trouver. Mais l’élevage de saumon de l’atlantique est très néfaste pour l’environnement. Il y a beaucoup d’articles sur le sujet, mais un bon point de départ pour s’informer est Wikipedia. Le saumon de l’Atlantique figure sur presque toutes les listes de poisson à ne pas consommer, que ces listes soient gouvernementales ou d’organismes environnementaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :