By

Jour 10 – Fin du taper

Dernier entraînement. La panique, ensuite. La sensation de devoir faire quelque chose de plus, mais de se retenir. Tricher un peu sur son dernier entraînement.

Rendu à quelques jours de l’événement, les gains en fitness sont négligeables, les gains en fatigue ne le sont pas – c’est donc le moment de s’asseoir et de se dire: j’ai fait mes devoirs, allons chercher la récompense. Mais c’est difficile, on va se questionner jusqu’au signal de départ…

Donc après cette dernière course (35min à vitesse d’endurance), c’est le temps de se préparer pour le matin du grand jour. Dans notre cas, ça implique cette fois-ci une nuit au motel. Ce qui veut dire qu’on ne doit pas oublier quelque chose à la maison! Et comme la température des derniers jours est assez aléatoire, j’aurai donc 2 leggings, une paire de shorts, un t-shirt, un chandail à manche longue, bas, gants, sous-vêtements, casquette, ceinture de course, veste d’hydratation, etc. Ma valise est pratiquement plus grosse que lorsqu’on part en vacances 😦

Et de la bouffe pour la course! Comme je serai un « lapin de cadence » non-officiel, ça devrait être moins souffrant pour l’estomac, donc je pourrai me permettre tout un festin…

  • Fruit3: J’aime aussi les Fruit2, mais les 3 ont de la cafféine. 100 calories, facile a mâcher, pas aussi dur sur l’estomac que les gels.
  • Gel caramel macchiato: Encore de la cafféine. J’en trainerai un, mais si je peux l’éviter, tant mieux. 100 calories, peut-être plus rapide à absorber que les barres de fruits avec les risque d’être aussi plus rapide à sortir que les barres de fruits 😐
  • Clif Bloks: Classique du triathlète… facile à gérer, mâcher, pas besoin de taponner le paquet pour sortir les dernières gouttes. Margarita, pour faire le party avoir plus de sodium.
  • Barres aux figues: Habituellement je prends des Fig Newton, mais là, j’ai oublié d’en acheter. Classique pour moi sur le vélo, ça devrait bien passer en début de course. Fin de course – probablement pas.
  • Bidules pour ma veste d’hydratation. quand le Gatorade ne goûte plus le Gatorade, c’est que c’est le temps de changer l’embout…
  • Barres de protéines: pour après (mais je ne vais probablement pas manger celle-là, je vais piger dans le lunch d’après-course). Mais c’est la première fois que je vois ces barres Uka. J’aime bien Naak, aussi faites à partir de farine de grillons, et la saveur de chocolat/cayenne de Uka m’intrigue.

Et voilà! Reste le dernier souper, que je posterai ce soir dans le jour 11, ce qui me permettra d’éliminer le décalage entre le blog et la vraie vie! Et le ou la gagnante des Zubits ce soir aussi…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :